Rémy Lucas, berger des abeilles, un brin poète...

Un brin poète…

La chaine de télévision France 3 s’est intéressée à cet apiculteur un brin poète… en venant le filmer dans ses ruches à La Roche-Bernard, en mariant abeilles, poèmes… et un brin d’humour.

A la suite d’une sérieuse mortalité d’abeilles en 2003, Rémy Lucas a manifesté sa détresse en écrivant des poèmes liés à l’abeille pour témoigner des souffrances qu’on lui infligeait.

Fils de laboureur dans une nature équilibrée, l’apiculteur s’est tourné vers les mots et les rimes pour rétablir cette injustice.

La musique des mots,

Au détour de la plume,

Sauve l’abeille au berceau

Et nos cœurs se rallument.

La poésie apicole

De fil en aiguille, l’émotion du public envers la poésie apicole, a conforté le Berger des abeilles à allier sensibilité poétique et sensibilisation envers ce précieux insecte.

Ouvert à la communication, Rémy Lucas illustre ses pots de miel de poèmes et de dessins originaux.

« Ruchers, rivages d’océan,

Havres de paix si bourdonnants

Embruns iodés et fleurs miellées,

Quand la Bretagne sait les marier. »

« Prenez soin de votre santé

Beau Capital priorité.

Puisez vos forces chez Dame Nature

Son fils Miel pose signature. »

« Pour l’Abeille, maison centenaire,

Adossée contre le Rocher,

Eveille l’enfant, ruche sous verre

Donne aperçu Vie au rucher. »

« En travailleuse millénaire

L’abeille mérite profond respect

l’homme et l’argent lui font misère

réveillez vous avant regrets… »

« Bretagne fleurie, jolis ronciers,

Embruns iodés, fils d’océan

Offrent aux abeilles, filles dévouées

Perles de miel teintées de vent. »

« Pollen aux pattes d’avril à août,

l’abeille féconde graines et fruits

l’achat de son miel est sans doute

geste du cœur qui sauve la vie. »

« Pollen aux pattes d’avril à août,

l’abeille féconde graines et fruits

l’achat de son miel est sans doute

geste du cœur qui sauve la vie. »

Les Abeilles pollinisent la Vie

Berceau de fleurs naîtra le fruit

pour nos enfants depuis l’éveil

Sauvons les filles du soleil. »

« « Rucher-Musée » dans le Rocher

montre la « Sentinelle-Santé »

l’enfant voit œuvrer, sans souci,

l’Entremetteuse de la Vie. »

NB : Tous les poèmes sont déposés et protégés.

Le goût de l’écriture et la musique des mots éveillent le Berger des abeilles au quotidien, sur d’autres sujets, mêlant amour, humour, tendresse et passion…